Post Date Fév 18

Sigiriya, le rocher du lion

sigiriya

On retient souvent les images paradisiaques qui nous parviennent des plus belles îles de l’océan indien, les images des champs et des jardins d’une verdure unique. Le Sri Lanka n’est pas l’exception qui confirme la règle, le pays situé au sud-est de l’Inde est une véritable carte postale où les passionnés du voyage et de l’aventure ne manqueront jamais l’occasion de visiter les plages magiques ou encore les endroits du centre bordés par la jungle tel Sigirya. Cette ville ancienne et aussi un site archéologique important située en province centrale elle est classée au patrimoine mondial de l’humanité.

Sigirya : le site qui défie le temps

Sigirya est une véritable œuvre d’art, connue pour ses villages, ses fresques, mais le plus imposant reste le rocher de lion. Si vous connaissez le Pérou et le machu picchu, le rochet du lion est aussi impressionnant que ce dernier. Il domine la jungle par sa hauteur de 370 mètres et si ce chiffre ne vous impressionne pas, un autre chiffre vous fera réfléchir c’est le 324 mètres et c’est la hauteur de la Tour Eiffel.

Vous l’avez bien compris, la visite du rochet de lion consiste à son ascension. Une expérience unique en son genre où il faut prévoir une provision d’eau pour affronter la chaleur tropicale, une bonne paire de chaussure, car la marche sera longue et une bonne préparation physique. Il faut dire que plus de 1 000 marches d’escalier séparent le touriste du sommet du rochet, si vous êtes sujet au vertige l’expérience risque d’être effrayante, mais c’est aussi une belle occasion de vivre une aventure unique et défier ses propres limites

La consécration

Après une heure d’effort, la consécration est tellement belle qu’on oublie la fatigue suite à l’ascension. La vue est tout simplement stupéfiante sur les montagnes on croirait presque apercevoir l’Inde à bout de l’océan. Les lacs et la dense jungle nous donnent des frissons. Les ruines des palais et de l’ancienne ville nous font réaliser la puissance de la culture et de la civilisation d’antan il y a plus de 6 siècles. Le système d’irrigation d’eau ingénieusement conçu par les habitants de l’époque est visible et magnifiquement conservé. C’est donc un chef-d’œuvre, LE chef-d’œuvre du Sri Lanka

Post Date Août 6

Galle, une ville sri-lankaise chargée d’histoire

dsc_0177

La ville de Galle se situe au sud-ouest, à la pointe du Sri Lanka. Colonisée au 18éme siècle par les néerlandais, la ville devient le port principal de l’île avant d’être dépassée par l’évolution croissante de Colombo. Aujourd’hui Galle est surtout connue pour ses fortifications, qui comptent parmi les plus grandes constructions européennes de toute l’Asie. Inscrite au patrimoine mondial, cette ville a su garder l’esprit colonial qui l’a fait vivre durant plusieurs siècles.

images

Malgré ses 100 000 habitants, cette grande agglomération du sud du Sri Lanka a su garder ses coutumes ancestrales et préserver un riche patrimoine. Parmi ses plus belles merveilles, les anciennes demeures coloniales hollandaises qui entretiennent un passé chargé d’histoire. Les visiteurs pourront donc observer la Maison du Gouvernement ainsi que le plus vieil hôtel de la ville, le New Oriental.

Les fortifications sont d’une grande beauté architecturale, il est donc conseillé de faire la promenade des remparts qui offre un point de vue sur l’ensemble des bâtiments ainsi que de nombreux paysages à couper le souffle. Le sud du Sri Lanka a été très influencé par l’époque coloniale, le Musée National, situé proche de Church Street, permet de mieux comprendre les us et coutumes du peuple singhalais.

2760

Etant une des plus anciennes villes du Sri Lanka, Galle recèle des merveilles architecturales, cependant il serait dommage de ne pas remarquer, derrière ses forts, la richesse naturelle de l’île. Les amoureux de la nature pourront donc s’octroyer de longues balades à quelques kilomètres de l’ancienne forteresses et goûter au plaisir de la plage d’Uwanatuna. S’étendant sur plusieurs kilomètres, elle offre des paysages somptueux ; en outre c’est le lieu rêvé pour les passionnés de plongée sous-marine qui pourront partir à la découverte de la flore et de la faune marines. Si vous souhaitez en savoir plus sur les coutumes sri-lankaises en matière de pêche, il vous faudra être attentif et vous apercevrez sans doute quelques locaux pratiquer la pêche sur échasse.

GalleFort3_CM

Un voyage sur mesure Sri Lanka permettra aux amoureux des grandes étendues d’eau seront ravis de pouvoir s’émerveiller devant le plus grand lac de l’île et de se balader dans ses environs. Galle fait partie des villes qui ont été ravagés par le tsunami de 2004, pourtant ses fortifications sont toujours en bon état et son peuple toujours aussi souriant mériterait à lui seul le détour, pour son hospitalité et sa convivialité.

 

Post Date Août 6

Ratnapura, la ville des pierres précieuses

Open_pit_mine_in_a_field

Ratnapura est une ville sri-lankaise à la culture particulièrement riche. On peut y pratiquer des activités touristiques très diverses, ce qui en fait une étape très intéressante pour les touristes.

La ville de Ratnapura au Sri Lanka

Sri Lanka est un pays, ou plutôt une île qui existe depuis des milliers d’années. Chacune des villes de cette île a des particularités naturelles intéressantes. Ratnapura n’échappe pas à la règle : on la surnomme la « ville des pierres précieuses » en langage sri lankais. C‘est la capitale de la province de Sabaragamuwa ; elle abrite plus de 52 000 habitants. Située au sud-ouest de l’île et à 100 km de Colombo en prenant la direction sud-est, elle bénéficie d’un climat très humide et ses températures évoluent entre 25° et 35° tout au long de l’année.

Main Street in Ratnapura

Les activités culturelles et sportives de la région

Ratnapura est une véritable plaque tournante dans le commerce de pierres précieuses : c’est dans les nombreuses mines de la ville que travaillent la plupart des habitants. Mais si elles font marcher l’économie, c’est aussi parce qu’elles ont fait de l’endroit un des lieux préférés des touristes. Ratnapura est le centre de fabrication des gemmes, et compte une multitude de boutiques de pierres précieuses de toutes sortes. De nombreux marchands y viennent pour approvisionner leurs boutiques et offrir ainsi les meilleures pierres de la région à leurs clients. Des visites guidées des mines sont également organisées, offrant ainsi la possibilité aux touristes de découvrir les mines de pierres précieuses.

7003400953_d2319e9fbb

Outre ses mines, la ville de Ratnapura compte beaucoup de monuments religieux, ainsi qu’un parc- Uda Walawe– qui est une grande réserve d’éléphants : avis donc aux amoureux de vieille pierre et de nature ! Ne manquez pas non plus le pic d’Adam, où les croyants organisent de façon périodique des pèlerinages. Pour voir tous ces monuments, il vous faudra parcourir un certain nombre de kilomètres ; espérons que vous êtes bon marcheur ! (sinon reste les autres modes de transport)

Pour finir, Ratnapura est la ville idéale pour faire le plein de cadeaux et de souvenirs : vous pourrez y acheter de superbes pierres précieuses, notamment le fameux « padparadscha ». Vos photos et vidéos seront sans aucun doute étonnantes et resteront de beaux souvenirs de votre passage dans cette belle ville du Sri Lanka.